mairie de Saint Cirgues

mairie de Saint Cirgues

défense des écoles

Suite à l'appel du collectif Ségala Mobilisé, les parents, habitants et élus du Haut-Ségala ainsi que des élus de communes rurales voisines se sont à nouveau rassemblés ce samedi matin à l'école de Gorses pour réaffirmer leur opposition au projet présenté lundi dernier par le DASEN en présence du Sous-Préfet, des maires des communes de StCirgues, Lauresses, Gorses et Latronquière et du président de la Communauté de Communes du Haut-Segala. Il s'agirait de regrouper les enfants par classes de 30 de plusieurs niveaux et d’intégrer les élèves de CM au collège, alors que les communes avoisinantes poursuivraient une scolarité "classique", créant ainsi des inégalités.

En bref, l'éducation nationale a besoin de postes d'enseignants pour la région toulousaine il suffit donc de fermer les écoles de St Cirgues, Gorses et Lauresses ça fera des économies pour l'éducation nationale et ça lui permettra de déployer ces postes ailleurs...Cynisme assumé.
 L'éducation nationale ne tient pas compte de nos bons résultats scolaires, de l'investissement des communes pour nos écoles, on veut nous faire des classes à 30 élèves ou plus en primaire, et 35 en maternelles et fini l'accès pour les 2 ans.....

 Combien d'emploi supprimé dans chaque commune?(au moins 5 sur l'ensemble) Comme si il y avait trop de boulot par chez nous..


Le collectif rappelle que le Dasen est chargé d'appliquer des mesures gouvernementales, il semble donc qu'il y ait une veritable volonté politique de faire mourir nos villages et de brader l'éducation de nos enfants.

 

IMG_5096_phatch.JPG

 

IMG_5114_phatch.JPG

 

IMG_5107_phatch.JPG



15/12/2015

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres